C’est officiel ! Depuis le 1er janvier 2015(1), les derniers changements annoncés par le gouvernement impactent et impacteront chacun d’entre nous, que nous soyons toujours en activité ou déjà retraités.


La retraite reste un sujet stratégique pour la majorité des Français et malgré un certain climat pessimiste, les actifs ne se laissent pas abattre par certaines mesures financières drastiques. Ils prennent au contraire le contre-pied puisque selon un sondage(2) réalisé en février par le CSA, 25% d’entre eux mettent de l’argent de côté pour maintenir leur niveau de vie une fois à la retraite.

 

Vous vous demandez très justement quelles sont les informations que vous devez prendre en compte et qui vous concernent directement ? Nous vous proposons un nouvel éclairage sur les changements qui vous concernent.

 

Des mesures d’assouplissement au service de la flexibilité économique et de l’égalité sociale…

 

  • La création d’un compte prévention pénibilité

Depuis le 01 janvier 2015, le dispositif déployé permet aux salariés répondant à plusieurs critères de pénibilité identifiés et répertoriés, de pouvoir cumuler des points utilisables pour : 

– Obtenir une formation professionnelle. Ce qui contribue à l’emploi des jeunes et à l’évolution professionnelle des personnes ayant une carrière professionnelle bien engagée sans pour autant être proche de la retraite et leur permettant d’accéder à un emploi moins pénible.

– Passage vers un temps partiel de fin de carrière facilitant ainsi la transition vers la retraite (en conservant son salaire de temps plein pour ne pas subir l’impact sur la validation des trimestres dépendant d’un certain niveau de revenu brut, 1 trimestre de retraite = 1441,50 € brut pour tous les actifs).

– Valider jusqu’à 8 trimestres pour anticiper son départ à la retraite.

 

>> Plus d’informations sur les facteurs de pénibilité : cliquez-ici

 

  • La prise en compte de tous les trimestres des apprentis(3)

Les règles se sont assouplies en faveur de l’alternance, moteur d’emplois des jeunes en France. Depuis la réforme des retraites 2013, tous les trimestres d’apprentissage sont pris en compte de façon rétroactive pour tous les contrats d’apprentissage réalisés depuis janvier 2014. La totalité de la période passée en apprentissage leur permettra de valider des trimestres.


En prime, aucun impact financier sur les apprentis qui ne paieront pas plus de cotisations puisque la réforme est financée par la «solidarité nationale», selon le ministère des affaires sociales.

 

  • Les droits familiaux concernant la retraite en cours de transformation

La question de la retraite touche particulièrement les familles et la réforme en cours vise à faire évoluer les droits des enfants et des conjoints.

 

Le cas du conjoint : au décès du conjoint, il est possible pour l’autre conjoint de percevoir une fraction de ses retraites que l’on appelle pension de réversion. Cette pension de réversion peut être versée dans le cas du décès d’un conjoint retraité ou non. Les conditions de versement répondent aux règles du régime de retraite du conjoint décédé et sont globalement les mêmes pour tous les statuts d’actifs (nous vous invitons à en prendre connaissance). De plus, Le montant de cette pension diffère légèrement suivant les statuts, il est de 54% de la pension du conjoint décédé pour la majorité des régimes. Enfin, la pension de réversion n’est jamais versée automatiquement, il faut en faire la demande auprès de la caisse du régime de la dernière activité du défunt (demande supplémentaire pour les régimes complémentaires).

 

Le cas des enfants : avoir des enfants a un impact direct sur votre retraite, du point de vue des trimestres validés mais également du point de vue même du montant de la pension qui vous est versée. Des discussions sont en cours pour faire évoluer ces droits familiaux liés aux enfants.

 

  • La revalorisation des retraites les plus modestes

Afin de compenser l’absence de revalorisation des retraites de base en 2014, les retraités dont le total de la pension (base + complémentaires) ne dépasse pas 1200€ mensuels se verront attribuer une prime de 40€ à compter du 1er octobre 2015. En bonus, les bénéficiaires du minimum vieillesse sont maintenant autorisés à cumuler l’ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées) et des revenus d’activité (à observer dans une certaine limite que nous n’analyserons pas ici).

 

  • Un accès simplifié à la retraite progressive pour les salariés

Pour rappel, la retraite progressive permet de travailler à temps partiel tout en bénéficiant d’une partie de sa pension globale. En matière de retraite progressive, 2015 est l’année de l’assouplissement puisqu’elle sera désormais accessible dès 60 ans (auparavant 62 ans) sous réserve de remplir toutes les conditions requises.

 

Cette mesure œuvre également en faveur d’une plus grande flexibilité pour accompagner les personnes proches de la retraite en préservant leur situation financière.

 

…Mais des impacts financiers qui concernent pratiquement tous les actifs 

 

  • Hausse des cotisations qui concernent tous les statuts d’actifs

Cette hausse et son étalement par décret pour chaque catégorie professionnelle vont se mettre en place préventivement jusqu’en 2017.

 

Catégorie

Cotisations retraite de base (plafonnées et déplafonnées)

Cotisations retraite complémentaire Agirc-Arrco

Cas concret

rémunération brute de 3000 € 

Salariés 0,10 pt(4) 0,05 pt Perte de salaire mensuel net : 1,50 €
Fonctionnaires 0,4 pt Perte de traitement net (hors primes) : 12 €
Commerçants/Artisans 0,25 pt(5) Perte de salaire mensuel net : 7,50 €
Libéraux(6) 8,23%(7) 1,87%(8) Le détail ici

 

  • Des mesures financières qui servent néanmoins l’intérêt collectif 

Le changement du mode de calcul de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) est sans nul doute une mesure qui aura un impact financier négatif sur beaucoup de nouveaux pensionnés.

 

La règle antérieure consistait à appliquer l’un des 3 taux de la CSG (le taux à 0%, le taux réduit à 3,8% et le taux normal à 6,6%) suivant l’impôt dû de l’année N-2. Ce principe n’est plus viable car il ne rétablit pas une situation égalitaire à pension égale. En effet, une personne peut très bien bénéficier du taux réduit tout en ayant un revenu élevé, ceci grâce à la prise en compte des réductions d’impôts liées aux situations particulières. La nouvelle règle entrée en vigueur en 2015 se basera sur le revenu fiscal de référence. Ainsi, un retraité sera exonéré de CSG si son revenu est en dessous du revenu fiscal de référence.

 

Concernant le cumul emploi-retraite, les nouveaux retraités depuis le 1er janvier 2015 ne pourront plus bénéficier de nouveaux droits en cumulant emploi et pensions, quel que soit le changement de régime des personnes (passage de salarié à auto-entrepreneur par exemple). Cette mesure se veut en faveur de la création d’emploi chez les jeunes en favorisant plutôt la retraite progressive pour les personnes en fin de carrière.

 

Quelles que soient les réformes, il faut avoir à l’esprit que la meilleure façon de préparer sereinement votre retraite est de mettre en place des solutions de revenus complémentaires le plus tôt possible. Pour cela, faites vous accompagner par des professionnels qui vous aideront à faire les bons choix.

 

Ces éléments sont présentés à titre d’information, et ne suffisent pas à estimer la date de votre départ à la retraite, ni le montant que vous pourriez percevoir lors de ce départ.

 

(1) Publiée au Journal officiel du mardi 21 janvier 2014
(2) Sondage réalisé par l’institut CSA pour le Cercle des Epargnants et dévoilé le 14 avril 2015. Avec 1.010 personnes majeures interrogées par téléphone les 2 et 3 février derniers.
(3) Décret n°2014-1514 du 16 décembre 2014
(4) 0,05 pt de cotisation plafonnée pour les salaires allant jusqu’à 3170 € et 0,05 pt de cotisation déplafonnée (concernant tout le salaire)
(5) Hausse issue des réformes retraites 2012/2013
(6) Concerne uniquement les libéraux gagnant plus de 85% du plafond annuel de la sécurité sociale (Pass)
(7) Calculée sur la totalité de leurs revenus jusqu’à 5 Pass  
(8) Pour les revenus allant de 0 jusqu’à un maximum de 5 Pass

 

A lire aussi sur le blog :

 

A lire également sur le site :